L’Acupuncture s’organise…

Revoir leur méthode de représentation. C’est le pari qu’ont fait les acupuncteurs pour la rentrée. Après des années de débats internes, la profession a décidé de passer un cap et se réunit à Bruxelles les 6 et 7 novembre prochain au Comité économique et social européen pour dresser un bilan de la situation en Europe et poser les premières pierres d’une reconnaissance par les institutions de l’UE.

L’objectif est de faire de l’acupuncture une discipline autonome et reconnue.

Cela passe nécessairement par un rassemblement et un grand débat avec les institutions européennes et nationales.

En France, l’une des instances représentative du secteur, le CCREAT (Centre Culturel de Recherche et d’Etude en Acupuncture Traditionnelle), présidé par Bernard Avel, estime que deux conditions sont nécessaires pour faire avancer la cause de l’acupuncture : proposer des formations construites et sérieuses et maintenir l’indépendance européenne sur le sujet.

En effet, il est essentiel que les praticiens européens garde la main sur leurs formations et les conditions d’exercice de leurs métiers s’ils souhaitent être reconnus dans leurs pays respectifs. Car les enjeux de la médecine chinoise traditionnels ne sont pas uniquement médicaux, ils sont aussi économiques, politiques et culturels. Tapis dans l’ombre, les lobbyistes de Pékin, s’activent pour étendre l’influence de la Chine dans ce domaine et cherchent à imposer des formations validées par les seuls maîtres chinois.

Pour l’Empire du Milieu, il s’agirait au-delà de l’acupuncture, de faire accepter par l’UE l’ensemble de la médecine traditionnelle chinoise et notamment sa pharmacopée pour permettre à ses laboratoires de s’implanter partout sur le continent. Là encore, cette l’introduction de la pharmacopée chinoise en Europe pourrait avoir du sens au plan médical mais mérite d’être soigneusement étudiée aux niveaux politique et économique.

En attendant, l’acupuncture européenne est mure pour émerger et être reconnue comme une part intégrante de notre médecine.

 


20 réponses à “L’Acupuncture s’organise…”

  1. WOUTERS LUCAS dit :

    J’ai 76 ans en plus que bonne santé, dpuis plus de 50 ans(donc +/- dés mes 25 ans) j’ai décidé (ayant beaucoup lu sur le sujet, voyages etc) de me « faire tenir en bonne santé » par un acupuncturiste Belge, ayant mon age, ayant étudié l’acupuncture pendant 4/5 ans en Chine, nous avons aujourd’hui quasi le même age, il pratique toujours à Anvers, et nous nous sentons en pleine forme.

    voila, un témoignage direct en pleinement vécu.

    luca wouters Anvers

  2. Je me soigne depuis15 ans lorsque j’ai des problèmes, soit avec l’acupuncture, soit avec les plantes et je me porte admirablement bien et entends continuer de la sorte. J’ai également conseillé à mes relations, la Glucosamine + Coindritrine pour des problèmes articulaires et notamment une personne qui ne pouvait pas jouer du piano (pianiste de métier), elle a pu reprendre son piano et n’a plus souffert des terribles douleurs aux doigts.

  3. Bien entendu, je parle de problèmes non fonctionnels et sans grande gravité, mais souvent fort perturbants.

  4. Rivas Ilda dit :

    J’ai 67 ans et j’ai décidé depuis plusieurs années de me faire suivre et soigner par un médecin acupuncteur et homeopathe et je ne peux que m’en féliciter compte tenu de ma forme aujourd’hui.
    Bien sincèrement à tous

  5. Il est très important de soutenir cette profession pour qu’elle soit reconnue,j’ai 60 ans et j’ai eu recours plusieurs fois dans ma vie à l’acupuncture, car je ne voulais pas me « bourrer » de médicaments chimiques, étant soit en dépression, soit avec des problèmes de boulimie, soit avec des problèmes de sommeil, de mauvais fonctionnement de l’appareil digestif, bref, tous les maux embêtants de la terre qui arrivent à chacun de nous au cours de la vie, et chaque fois c’est l’acupuncture qui m’a sortie de TOUT, et j’ai toujours retrouvé forme et bien-être, sans effets secondaires contrairement aux médicaments et c’est sans douleur……

    MERCI A TOUS CES PROFESSIONNELS DE LA SANTE ET DU BIEN ETRE.

    Témoignage de Chantal GARCEAU de Montpellier

  6. Depuis plus de 20 ans,je prenais chaque soir pour essayer de dormir un comprimé de temesta 2 mgr 5 depuis plusieurs années…. Avec l’aide
    d’une femme qui a étudié l’acupuncture en chine et en Espagne
    je prend aujourd’hui ce même temesta mais seulement 1 mgr….mais il a fallu 6 mois. Je voudrais essayer de faire un sevrage complet ceci à Ténerife où
    je passe plusieurs mois Cette Dame est Espagnole et exerce là bas.
    Je m’aide aussi de plants. Mon médecin en France (qui fait aussi de
    l’acupuncture et prescrit de l’homéo n’en revient pas !!!!

  7. LEROY dit :

    Nous nous soignons à l’homéopathie et acupuncture depuis toujours et à 72 ans nous sommes toujours en pleine forme (je n’ai jamais eu d’opération). Nous avons également une bonne hygiène de vie : légumes, fruits, amandes, poissons, viandes blanches (pas trop de viande rouge), un apéritif à l’occasion.

  8. boulet dit :

    depuis l age de 7 ans jai une maladie d osteochondrite d une hanche j ai 44 ans .il y a 2 ou 3 ans j ai eu une douleur , je ne pouvais pas marcher ni faire du velo ni m habiller , tres handicapant , mon medecin homeopathe m avait conseiller de me faire soigner par l acupuncteur , j etais un peu septique , mais le resultat est la ! je n ai plus de douleur je vis enfin .. il faut aussi une bonne hygiene de vie… l acupuncture est plus ecologique que des medicaments et pas d effet secondaire .. et merite d etre reconnue et a largement sa place … merci pour ce metier que vous faite qui nous veulent du bien …

  9. p0x45 dit :

    Combien coûte une séance d’accuponcture?

  10. CASSART dit :

    Depuis tous les temps mes parents, mes amis, mon époux et moi-même pratiquons l’acupuncture une méthode fiable et qui évite de nombreux soucis de santé…(sans oublier l’acupuncture énergétique en le pratiquant régulièrement c’est à découvrir).
    Nous avons entre 46 et 50 ans un cap parfois difficile à traverser surtout les saisons printemps, automne. Il faut penser à son physique et son mental….Cela peut vraiment aider…

    Natacha&Noël.

  11. Bonjour et merci d’exister;mon constat:tous les medecins en france que j’ai rencontre qui se réclamaient acupunteur ou homéopathe me dirigeaient systématiquement vers la medecine conventionelle et le fait est que nous ne sommes pas remboursés par la sécurité social si nous visitons d’autres praticens;le raket de l’ORDRE des medecins-pharmaciens-laboratoire entretienent leur trésorerie et surtout les malades a rester malade et ce sont EUX que notre sécu fait VIVRE en nous laissont MOURRIR

  12. BIZARE qui censure chez vous

  13. yves J dit :

    Accidentellement ,j’ai été mis en présence de l’acupuncture, suite à de fortes douleurs au bassin (coté droit), j’ai suivi le circuit officiel pendant plus d’une année sans résultat; en une seule séance d’acupuncture j’étais presque guéri.
    un hic, ou plutôt 2 : lis sont rares et cher.

  14. vicky dit :

    que pena que la salud se utilice para comerciar con ella

  15. dupuis bruno dit :

    diplômé du CEDAT à Marseille et du CREAT à paris j’exerce depuis quelques années cet art qu’est l’acupuncture traditionnelle :
    mon expérience me porte à croire que l’avenir de notre santé en France dans le contexte que nous traversons devra tenir compte de l’émergence réelle et concrète de l’acupuncture. N’en déplaise au conseil de l’ordre,nul besoin d’être médecin,ni chinois pour pratiquer … notre reconnaissance passe par un cursus de 5 ans dans des écoles sérieuses.
    Il ne s’agit pas ici « d’aiguillo-thérapie » pratiqué après un stage de 1 mois en fac ! mais bien d’un respect de la tradition, avec tout ce que cela engendre … notre responsabilité est grande car le besoin est immense … (Bruno: ancien infirmier durant 15 ans)

  16. Alex dit :

    Arrivée à Athènes en pleine crise financière et des valeurs, ici, je souffre énormément des douleurs de dos. Alors que j’allais faire une séance de siatsu, la thérapeute m’a proposé de l’acuponcture et depuis 9 mois, ma vie et mon niveau de réflexion, voir de conscience, évolue et se libère de plus en plus. Je tenais à en témoigner.
    NB: grand problème que le coût des consultations (bien que la thérapeute ici est très cool) et l’absence de prise en charge, surtout en Grèce où même une consultation chez un homéopathe coûte 95€ (et bien sur non remboursée, même pas par les assurances privées).
    Vivement une harmonisation européenne!!

  17. Je suis Martiniquais (97_2)et je suis adepte des médecines douces pariculièrement de l’homéopathie et de l’acupunture.
    J’ai vu l’homéopathie galvaudée par des patriciens en réalité allopathes qui prenait le certificat juste pour ajouter une spécialité et avoir droit au dépassement d’honoraires.
    Les mêmes après une formation superficielle se quelques mois se tragait de pratiquer l’acupuncture en faisant saigner chaque pose d’aiguille!
    Par contre nous avons je pense le meilleur ostéopathe-acupuncteur de la planète qui survit dans l’imbroglio médical français depuis plus de 40 ans sans reconnaissance officielle (ses prestations ne sont pas remboursées par la sécu).
    Mon épouse suite à un choc latéral en voiture a été classée hémiplégique à 50°/° par le médecin-conseil de la sécu. Dans la même semaine François P. ,après analyse de la radiographie détecte un pincement du nerf par un déplacement de vertèbres négligeable pour la médecine officielle:cela va faire 15 ans maintenant qu’elle fait plusieurs randonnées pédestres par mois.
    Mon dernier fils né dans des conditions difficiles(danger d’étranglement par le cordon) par césarienne est resté 9 jours en néonatalogie tandis que mon épouse était en convalescence.Nous avons du signé une décharge pour récupérer notre enfant car le corps médical unanime le condamnait à être un légume car il n’avait pas « la marche automatique ».FP intervenait dès le 10ème jour(son plus jeune client en dehors de ses propres enfants).A l’âge de 15 ans le « légume » a fait à la nage la traversée de la baie de Fort de France avec son club de natation(3h30 de nage non-stop).
    Il est vrai que F.P. a été formé en France puis s’est spécialisé en Chine pendant plusieurs années à ses frais!

  18. depuis bientôt 3 ans la neurologue m’a diagnostiqué un syndrome de parkinson – je vais prendre rendez vous avec un accupuncteur car je crois très fortement à la médecine chinoise – je suis suivi par mon médecin homéopathe – que pensez vous de ma démarche – merci d’avance

  19. observateur dit :

    Bonjour,

    J’ai entendu dire qu’il faut étudier en chine plusieurs années et avec les maitres on a encore beaucoup à apprendre, on ne peut pas s’en passer d’eux. La pharmacopée chinoise est très forte.
    Je me suis fait soigné par acupuncture par un maître chinois, le plus important c’est de suivre le traitement régulièrement.

    ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.