L’impossible “retour à la normale”

Chère amie, cher ami,

La chape de plomb s’installe sur le pays.

Elle a été confirmée par le Conseil constitutionnel le 9 août 2021. Les mesures annoncées par l’exécutif dans le courant du mois de juillet 2021, commencent à entrer en vigueur[1, 2].

Désormais, il n’est plus possible, si vous n’êtes pas vacciné ou testé négatif depuis moins de 72 heures :

  • d’aller au restaurant, même en terrasse, même sur la plage ;
  • d’assister à un spectacle ;
  • de visiter un musée ;
  • d’aller au cinéma ;
  • de visiter un arboretum en extérieur ;
  • d’aller dans un supermarché ou un centre commercial de plus de 20 000 mètres carrés ;
  • de visiter un château, un jardin extraordinaire ;
  • d’aller à la piscine ;
  • de vous rendre dans une salle de sport ;
  • etc.

Bref, toute vie culturelle et sportive seul ou en famille vous est interdit, si vous n’avez pas le “pass sanitaire”.

Thérapie génique pour tous malgré les zones d’ombre

Le gouvernement VEUT que vous subissiez une thérapie génique.

Les médias vous incitent lourdement à le faire. Aucun média officiel ne parle de trois faits – parmi tant d’autres – qui devraient inciter à la prudence :

  1. Les contrats entre la Commission européenne et les laboratoires pharmaceutiques, conclus avec l’argent de vos impôts, sont restés confidentiels. Cela est dû, paraît-il, au « secret des affaires ». Sauf que ce secret n’a pas lieu d’être s’agissant d’argent public[3] !
  2. Le gouvernement n’avait pas les données des labos lorsqu’il a lancé la campagne[4]. Cela ne semble toujours pas être le cas[5]. On impose un traitement médical dont on ne sait rien !
  3. Les laboratoires pharmaceutiques ne seront pas tenus responsables des éventuels effets indésirables causés par les vaccins. Les éventuels frais de justice liés à des procédures menées contre eux seront remboursés par l’UE, c’est-à-dire par le contribuable. Big Pharma vous dit « merci »[6].

Cela n’empêche pas les procédures à leur encontre, mais leur responsabilité est couverte par l’UE. C’est un coup de maître.

Mis ensemble, ces faits sont pour le moins inquiétants : ni votre médecin, ni les autorités ne savent ce que l’on vous injecte.

En revanche, en cas de pépin, personne ne sera responsable sauf VOUS. S’il y a un problème, vous serez SEUL.

Les effets secondaires se multiplient !

Il y aurait à l’heure actuelle au moins 5000 morts liés aux vaccins en Europe[7].

Certains observateurs indépendants parlent de 10 000, voire de 20 000 morts[8].

Ces chiffres sont contestés par les médias officiels qui les minimisent.

Ils préfèrent dire que le lien entre les injections de thérapies géniques et les décès ne sont pas établis.

Même lorsque les personnes vaccinées sont jeunes et en bonne santé et qu’elles meurent peu de temps après leurs injections, les médias officiels n’y voient que des malheureuses coïncidences !

Et tout ceci semble avoir été accepté par une bonne partie de la population pour UNE SEULE raison. Ces citoyens espèrent un “retour à la normale” pour bientôt.

L’exemple d’Israël

Le retour à la normale est une illusion.

D’abord parce que le pouvoir ne rend pas si facilement quelque chose qu’il a pris.

Il vous concèdera bien ici ou là quelques libertés au sein de la prison qu’il vous a construite, mais la prison restera.

Par ailleurs, le vaccin ne semble pas changer grand-chose à la situation sanitaire.

Ainsi en Israël :

  • 90% des personnes positives au Covid 19 sont vaccinées[9].
  • 60% des formes sévères de la maladie touchent des personnes vaccinées[9].

Ce pays est parvenu en très peu de temps à faire vacciner la majorité de sa population (60%).

Mais les frontières sont toujours fermées car la situation sanitaire ne s’améliore pas.

Le vaccin ne change rien.

La France suivra-t-elle le même chemin ?

La population sera vaccinée.

La situation sanitaire n’aura pas évolué et les libertés continueront à être restreintes.

Nos gouvernants feront sans doute preuve d’imagination pour vous interdire de vivre. Ils inventeront des “dispositifs” comme le “plan blanc” en Corse.

Ils invoqueront de nouveaux variants. Nous avons eu l’anglais, le sud-africain, l’indien.

Désormais, nous en sommes au colombien…

Vous avez dit bizarre ?

Ce contexte de restriction de libertés est d’autant moins acceptable que petit à petit différentes hypothèses, rejetées au départ comme “complotistes”, sont en train d’être confirmées officiellement.

Ainsi :

1/ Le virus SARS Cov 2 pourrait avoir été conçu et produit par un laboratoire en Chine ou ailleurs. Cette hypothèse a été soulevée par Luc Montagnier, infectiologue et prix Nobel de médecine[10].

Elle avait été tournée en ridicule par des journalistes qui n’étaient ni infectiologues, ni prix Nobel de médecine. Passons. Elle refait surface. Même le Président Joe Biden en parle. Serait-il devenu complotiste lui aussi[10]?

2/ Les variants pourraient être causés ou influencés par les vaccins. Pour l’instant, les médias officiels critiquent cette hypothèse. Finiront-ils par changer d’avis, là aussi[11]?

Évidemment, je ne souhaite qu’une chose : que ces hypothèses ne soient pas vérifiées et que nous sortions réellement de ce cauchemar rapidement.

Mais j’ai bien peur que les espoirs fous placés dans cette thérapie génique nouvelle ne soient au mieux vains, au pire inutilement douloureux.

La réalité sanitaire

On parle de libertés, de pass sanitaires, de “mesures” et de lois.

On en oublierait presque de jeter un œil sur la situation sanitaire.

À l’heure actuelle, le virus et ses variants ne tuent presque plus[12].

Même nos chers médias officiels ne parlent plus que des “cas”.

Il est vrai que les personnes très âgées ou affaiblies par des maladies connexes continuent à mourir de ce virus[13].

Mais les autres patients sont soignés avec les traitements qui fonctionnent : oxygène, antibiotiques, zinc ou autres.

Ils sortent vivants des services de réanimation.

Dans le fond, peu de personnes de moins de 70 ans pensent encore réellement qu’elles risquent de mourir du Covid dans les mois qui viennent…

Sortons de la peur et de la torpeur !

C’est pour cela qu’une fois de plus, il est grand de sortir des restrictions et des mesures iniques pour apprendre à vivre avec ce virus.

Si véritablement, nos responsables politiques veulent agir, ils peuvent mettre en place des politiques de prévention efficaces en s’appuyant sur le zinc et la vitamine D par exemple.

Du point de vue de la santé naturelle, il existe par ailleurs des pistes de traitement intéressantes avec l’Artemisia annua, la vitamine C, l’argile sulfurine…

Bref, il est possible de :

  • sortir de la peur ;
  • vivre avec le virus ;
  • vivre avec nos aînés ;
  • retrouver nos libertés.

Tout cela est possible avec ou sans thérapie génique.

Cela commence en éteignant la télévision et en fermant le journal.

Et si vous plantiez quelques graines d’Artemisia annua dans votre jardin ?

Oui, car ce remède comme tant d’autres est interdit dans ce beau pays des libertés qu’est la France…

Naturellement vôtre,

Augustin de Livois

 


25 réponses à “L’impossible “retour à la normale””

  1. Sylvie Gérard dit :

    Bonjour
    J’ai lu avec grand interêt votre article. Je suis bien d’accord avec vous.
    Personnellement je ne regarde plus les informations à la télé depuis un an, et plus du tout depuis début juillet. Je préfère m’évader avec un bon livre.
    J’ai semé des graines d’artemisia et j’ai distribué des pieds à repiquer autour de moi. J’espère pouvoir récupérer de nouvelles graines. Je prends tous les jours du zinc et de la propolis.
    Bonne journée.

    • Marie-José dit :

      Bonjour,
      Je souhaite semer de l’artemesia , j’en ai acheté mais elles n’ont jamais germé. J’ai lu un article disant que les graines d’artemesia ont été rendues stériles pour ne pas pouvoir bénéficier des vertus de cette plante.
      Je vois que vous avez semé avec succès. Pourriez-vous me dire d’où proviennent vos semences.
      Je vous en remercie.
      Portez-vous bien. Cordialement

  2. Olivier dit :

    100% d’accord, mais où trouver des graines d’artemisia ?

  3. Veillet dit :

    Bonjour
    J’ai trouvé sur internet sur le site officiel de la cdc , avec des données ouvertes à tous , la liste réelle des effets secondaires de tous les vaccins . Ceux liés au Covid 19 sont très parlants et je dois dire assez terrifiants .
    Cordialement
    Michel

  4. Francoise Jordan dit :

    Vos lettres me donnent du baume au coeur, et je remercie le ciel de savoir que vous existez dans ce triste monde!

  5. Alex dit :

    Merci pour votre lettre réaliste et courageuse !

  6. ZEZ dit :

    Bonjour,

    Merci d’indiquer vos sources. Quand je clique sur sur le lien dans la newsletter, je tombe sur cette page ou ils ne sont pas indiqués.
    Cordialement

  7. Pottier dit :

    Bonjour Monsieur, dans votre article vous utilisez des appels de notes, correspondants, j’imagine aux sources de vos informations. Mais aucune référence de bas de texte ne nous donne accès à vos sources, ce qui est pourtant le plus interessant.
    Malheureusement cela rend inaudible votre propos, avec lequel je suis en grande partie d’accord mais qui ne constitu qu’une litanie d’affirmation.
    Dommage.
    Merci néanmoins
    Marie

  8. marie-françoise MARTIN dit :

    Bonjour, j’aurai bientôt 60 ans et je me sent bien, je sors quand j’ai besoin, je ne comprend pas pourquoi on devrez payer pour les autres. Quand ils disent qu’il y a tous ses malades sans compter ceux qui sont à l’hôpital et le reste de contaminés, ou sont ils? se sont eux qu’il faut les mettre à part se sont eux qui contaminent les autres et encore plus avec les contacts. pourquoi on entend pas parler de ça. Moi le vaccin je ne le ferai pas. les plus hauts ils ne font pas le vaccin, pourquoi d’après vous? ils nous regardent tous mourir.

  9. Dorothée dit :

    Merci pour vos lettres toujours très intéressantes…Dans ce cas ci, je n’arrive pas à trouver les références citées (annotations 1 à 13 je crois). Pourriez-vous m’indiquer où les trouver car si j’en parle autour de moi, je veux être sûre de m’appuyer sur des “références solides”.

    Bien merci d’avance,
    Dorothée

  10. Torregrosa dit :

    merci

  11. Torregrosa dit :

    Pouvez vous donner le lien du site officiel de la CDC?

    Merci

  12. Parmentier dit :

    Bonjour
    Merci pour toutes vos infos, très précieuses.
    Vous parlez de l’artemesia.
    Où peut on trouver des graines de cette plante, puisqu’elle est interdite en France ? Vous avez des adresses de revendeurs ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

  13. Garau dit :

    Merci pour vos lettres éclairantes.
    Toutefois vous avez omis les hôpitaux dans votre liste de lieux bannis. Et ça, c’est vraiment le plus grave. En tant que maman de deux enfants, j’ai très peur qu’un jour arrive où ils oront besoin d’aller aux urgences: ils seront pris en charge, certes, mais il ne pourront pas être accompagnés par leur parents!
    Je suis stupéfaite que personne n’en parle. Comme si les restaurants et les cinémas étaient plus importants…
    Je vous le dis avec toute la bienveillance dont je suis capable en ce moment.
    Merci encore pource que vous faites.

  14. Thérèse Français dit :

    Bravo et merci pour cette remarquable synthèse !
    Je n’ai évidemment pas de télévision et n’écoute même plus France Musique (pourtant…!) car les émissions sont toutes entrecoupées d’avertissements ‘sanitaires’ alarmistes, je n’ai plus la patience d’entendre ces mensonges…
    En revanche je m’informe beaucoup sur internet et parmi tous les sites que je suis quotidiennement, j’ai trouvé récemment une vidéo scientifique (pas très récente : 12/7/21) qui donne la parole au Dr. Charles Hoffe (en anglais, sous-titré) – dont je me permets de vous donner le lien : https://youtu.be/5sIWb9GTbbE
    Elle me paraît d’une importance capitale.

  15. Léopold dit :

    Il y aurait à l’heure actuelle au moins 5000 morts liés aux vaccins en Europe[7].

    Certains observateurs indépendants parlent de 10 000, voire de 20 000 morts[8].

    Je ne trouve pas les références dans la lettre, vous avez dû les oublier. Pouvez-vous mettre la liste de toutes les références en bas de lettre comme vous le faites d’habitude.

  16. Bart dit :

    Bonjour,
    je conseille à toute personne qui lira ces quelques mots de rechercher « germs theory against terrain theory ».
    Pour ceux qui comprennent un peu l’anglais je vous suggère d’aller jeter un oeil (et surtout une oreille) sur le site tombarnett.tv. Et de visionner la vidéo « Can you catch a virus ».
    Il y a également le Dr Andrew Kaufman qui s’exprime sur le sujet mais de manière un peu plus « technique ».
    Il n’y a aucune peur à avoir.

  17. Queran Sylvie dit :

    Merci pour vos e-mails que je lis toujours avec attention.
    Je vous conseille les vidéos sur France soir de Roger Hodkinson et de Laurent Montesino, c’est très instructif sur ces vaccins (qui n’en sont pas) ARN, cela me conforte de ne pas être vaccinée !

  18. Sylvie dit :

    « La population sera vaccinée »

    Je vous trouve bien pessimiste et défaitiste …

    Bien à vous

  19. Francisco Teixeira dit :

    Je lis ce texte au Portugal, et bien que la réalité ici soit différente de la France, je pense que les informations qui sont transmises ici sont pertinentes et importantes dans un contexte si actuel où beaucoup d’informations semblent être cachées au public. Cependant, j’aimerais savoir où se trouvent les documents ou quels documents originaux sont mentionnés dans le texte avec des références numériques. Ceci est important pour la crédibilité de tout texte, en particulier lorsqu’il s’agit de sujets aussi controversés.
    Merci.

  20. Marie-Paule POTHIER dit :

    Oui, ça y est, c’est fait. Depuis ce printemps, l’Artemisia pousse bien dans un bac à fleurs, devant la maison.
    Nous prenons depuis longtemps, mon mari et moi, journellement de la Vit D, C, le miel local et on a rajouté du zinc.
    Sinon, on est arrivé au pire. Mon mari qui est transplanté cardiaque, a reçu ce matin, un mail du CHU de Nantes lui disant que désormais, pour être soigné il lui fallait le « pass sanitaire ». Je croyais que avec la loi Kouchner, les droits de l’homme, et même la devise française LIBERTE…, on pouvait vivre comme on l’entend en France. Eh bien, non, ce n’est plus le cas. Et je ne vous parle pas des relances de la Sécu que nous avons régulièrement pour nous faire vacciner. Je ne suis pas anti-vax puisque, à part pour la grippe saisonnière (je me soigne en homéopathie des doses d’octobre à avril, qui n’est plus remboursée par la Sécu), j’ai tous mes vaccins. Et je n’ai pas vu mon toubib depuis 2 ou 3 ans. (J’sais même plus). Bref, je ne leur coûte pas cher alors qu’ils me fichent la paix.

  21. Ateliers de Brousteau dit :

    Bonjour,
    Lectrice assidue de votre lettre, je me demande dans celle que vous venez de publier , « l’impossible retour à la normale », où sont les informations complétant les numéros de bas de page affiché au fil du texte, afin de pouvoir nous aussi consulter vos sources. Il me semble que ces notes sur vos sources sont manquantes cette fois. Pourriez vous nous renvoyer la lettre complète SVP ?
    Avec mes remerciements pour le travail réalisé par votre équipe,
    Agnès

  22. Gislhaine DONAN dit :

    Bonjour cela fais plus d 1 mois que je ne peux plus transmettre les mails concernant le covid 19 à mes proches cordialement gislhaine donan

  23. Mesnard dit :

    Bonjour
    Votre lettre est très intéressante. On aimerait pouvoir approfondir en consultant vos sources mais on n arrive pas à accéder aux numéros de renvoi présents dans le texte.
    Pouvez-vous transmettre les liens ?
    Bien cordialement

  24. Gilles Bigot dit :

    Bonjour
    Vous parlez de l’artémisia annua . Très bien . Mais personne à ce jour ne parle de posologie en décoction , à la fois en préventif et en curatif . Quelle quantité de plante sèche au quotidien et pendant combien de temp ? ( toxicité avérée à partir d’une certaine dose !!!)
    Qui va savoir ? car ce n’est pas le tout de la semer mais si on ne sait pas l’utiliser , à quoi bon ?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.